Panorama de LuynesPanorama de LuynesPanorama de Luynes

Eglise Sainte Geneviève

Une première église dédiée à Sainte Geneviève existait dès le milieu du Xè siècle. Elle occupait la partie nord de l’église actuelle ; sa porte principale encadrée de statues colonnes se trouvait rue de la Fontaine. Un petit cimetière la longeait au sud.

Cet édifice connut des transformations durant les siècles suivants, notamment un élargissement vers le sud au cours du XVè siècle. Le conseil de fabrique décida que son état de vétusté était tel vers 1870, qu’il était plus simple de le raser et d’en construire un autre plus grand. Le chantier fut confié à l’architecte Guérin qui changea l’orientation afin de gagner de la place, plaçant ainsi le chœur au sud. Plusieurs notables, dont les ducs de Luynes, contribuèrent au financement des travaux et des aménagements intérieurs. L’ensemble du mobilier : chaire, luminaires, vitraux, chemin de croix, confessionnaux est classé. Les vitraux réalisés par les ateliers Lobin de Tours vers 1878, sont particulièrement intéressants. Ils présentent des saints locaux (la bienheureuse Jeanne-Marie de Maillé), ceux vénérés dans les anciennes paroisses. Ceux du chœur font un parallèle entre ancien et nouveau testament. En bas de plusieurs verrières se trouvent les portraits des donateurs : ducs et duchesse de Luynes, le curé Brette, madame Pimparé. Mis à part deux statues, rien ne fut conservé de la première église.

The presence of a church in this place has been ascertained since the 10th century.
The edifice was altered several times in the course of the middle ages. It was traditionally oriented from west to east with its main entrance opening onto “rue de la Fontaine”. 

That edifice got alterations in the following centuries, especially when it was extended southward in the course of the 15th century.
This early church was destroyed around 1870 and replaced by the one that can be seen nowadays.
It was built on architect Guerin’s plans who also designed the interior decoration and the furniture (classified). In order to have more space, the orientation was changed, with the alcove put at the south. The stained glass windows made by the Lobin workshops in Tours form a superb set classified late 19th century.
The lower parts include the main donors’ portraits (the duke and duchess of Luynes, the priest and a few others).

Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour en savoir plus.