Panorama de LuynesPanorama de LuynesPanorama de Luynes

Maison du XVème

Cette superbe demeure de marchands date de la fin du XVè siècle. Elle repose sur une vaste cave voûtée possédant un puits intérieur. Dans la cour arrière se distinguent encore les vestiges de l’évier (en haut de l’escalier) et des latrines (dans l’angle du même escalier). La façade sur rue est classée, l’espace situé en avant constituait autrefois la place du marché.

Cette demeure possédait auparavant deux portes d’accès. La porte encore existante était l’entrée privée menant par un couloir à un escalier à vis desservant les étages. Une seconde porte située à droite de la première donnait sur l’échoppe composée de  deux pièces : une boutique et une arrière-boutique. Les poteaux supportant l’étage sont sculptés de personnages pour la plupart à caractère religieux. La fonction de ces sculptures est d’attirer protection et abondance sur les propriétaires de la demeure et sur leur commerce. De part et d’autre de l’entrée se distinguent deux visages surmontés d’une statue: à gauche un homme coiffé d’un chapeau, saint Jacques au dessus de lui (Luynes se trouvait sur un chemin secondaire menant à Tours, un des grands départs officiels du pèlerinage) ; une femme à droite, sainte Geneviève patronne de la paroisse au-dessus. Le poteau suivant porte un thème annonciateur de salut (d’où la présence d’une tête et de bras tenant un rouleau de parchemin en bas) : une piéta (la troisième paroisse de Luynes était au XVIè siècle dédiée à Notre Dame de Piété).

Enfin à droite se trouve saint Christophe, protégeant ce lieu de passage (le petit personnage au-dessus tenant une lanterne signifie que l’enfant Jésus apporte la lumière au monde).

A rich merchant built this superb late 15th or early 16th century dwelling on the border of the market place. One can be surprised by the luxurious aspect of this building in a modest market town, but it bears testimony to the glorious town’s past.

The large vaulted cellar includes an inside well. The sink’s drainage system and the antique latrine can still be seen in the back yard.
Originally, the front used to have two entrance doors : the current one was the private entrance leading through a corridor to a spiral staircase that accesses the upper floors, the other door opened onto the shop.
The interior paint decorations have completely disappeared. The pillars holding up the storey are sculptured with figures, most of them religions ones.

The front of the house has been classified as a historical monument, and the four sculptures represent, from left to right : Saint James, Sainte Geneviève patron of the parish, a pieta and a Saint Christopher.

Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour en savoir plus.