Présentation de la Métropole

Pourquoi devenir métropole ?

En devenant Tours Métropole Val de Loire, le territoire gagne en puissance, est doté de nouvelles compétences, de moyens nouveaux de développement pour renforcer son attractivité, sa compétitivité. Tours Métropole Val de Loire peut passer des contrats directement avec l’Etat, dans de nombreux domaines : moyens de communication, université, santé, économie-tourisme, etc.

Quelles évolutions opérer pour devenir métropole ?

Le passage en métropole permet de disposer de nouveaux leviers d’action en matière de développement économique, de tourisme, de gestion des réseaux d’énergie, de l’eau et des milieux aquatiques, d’urbanisme et d’habitat. Tours Métropole Val de Loire exercera des compétences supplémentaires :

  • En matière de développement économique avec un pilotage renforcé des pôles de compétitivité ;
  • En matière d’aménagement de l’espace (voiries, gouvernance et aménagement des gares situées sur son territoire, valorisation du patrimoine naturel et paysager) ;
  • En matière de gestion des services d’intérêt collectif (création et gestion des cimetières et sites cinéraires, service public de défense contre l’incendie) ;
  • En matière de protection et de mise en valeur de l’environnement.

 

Composition du Conseil métropolitain

Président : Philippe Briand

Vice-présidents

  • Christophe Bouchet, 1er Vice-président de Tours Métropole Val de Loire, délégué au tourisme (Maire de Tours)
  • Frédéric Augis, Vice-président délégué aux mobilités et aux infrastructures (Maire de Joué lès Tours)
  • Marie-France Beaufils, Vice-présidente déléguée aux équipements sportifs (Maire de Saint-Pierre-des-Corps)
  • Laurent Raymond, Vice-président délégué aux questions concernant l’établissement, l’exploitation, l’acquisition, la mise à disposition d’infrastructures et de réseaux de télécommunications et les systèmes d’information géographique (Maire de Saint-Avertin)
  • Christian Gatard, Vice-président rapporteur général du budget (Maire de Chambray-lès-Tours)
  • Wilfried Schwartz, Vice-président délégué à la Politique de la Ville et aux politiques contractuelles (Maire de La Riche)
  • Cédric de Oliveira, Vice-président délégué aux équipements culturels (Maire de Fondettes)
  • Jean-Luc Galliot, Vice-président délégué à l’élimination et à la valorisation des déchets ménagers et assimilés et au développement durable (Maire de Notre-Dame d’Oé)
  • Alexandre Chas, Vice-président délégué aux ressources humaines (Maire de Ballan-Miré)
  • Bertrand Ritouret, Vice-président délégué à l’assainissement et à l’eau potable (Maire de Luynes)
  • Philippe Clémot, Vice-président délégué aux gens du voyage (Maire de Mettray)
  • Corinne Chailleux, Vice-présidente déléguéeaux archives, aux moyens généraux, à la fourière (Maire de Druye)
  • Jacques Le Tarnec, Vice-président délégué à la politique alimentaire (Maire de Berthenay)
  • Thibault Coulon Vice-président délégué au développement économique, à la Recherche, à l’innovation, l’enseignement supérieur, la formation professionnelle (Adjoint au Maire de Tours)
  • Alexandra Schalk-Petitot, Vice-présidente déléguée à l’habitat et au logement (Adjointe au Maire de Tours)
  • Aude Goblet, Vice-présidente déléguée aux espaces verts et à l’aménagement des espaces publics (Adjointe au Maire de Joué-lès-Tours)

Plus d’info sur tours-metropole.fr